DISTRIBUTEUR DE VOITURES ANGLAISES

notre Sélection > ROLLS ROYCE SILVER SHADOW

SILVER SHADOW

ROLLS ROYCE SILVER SHADOW
SILVER SHADOW
Année : 1971
Km au compteur : 105000
Conduite : ANGLAISE
Carte grise : COLLECTION FRANCE
Nb de places assises : 4
Nb cylindres : 8
Cylindrée : 6750CC
CV Din : 200
CV fiscaux : 39

Les conditions générales


 MODALITES DE PAIEMENT 

Les REGLEMENTS SE FONT PAR VIREMENT, CHEQUE DE BANQUE.
Le RIB TOYSCAR téléchargeable Téléchargez le document  

Un premier accompte est à verser pour bloquer la voiture d'occasion  voulue par le client.

ETAPES D’HOMOLOGATION 

4) - Rapatriement de votre AC COBRA dans notre locale de France.
- Obtention du COC (Prix 450€ inclut dans notre prix de vente) certificat de conformité obligatoire pour la mise en circulation de la voiture sur l’ensemble du territoire européen.
- Enregistrement du V5 (carte crise Anglaise) et obtention du Quitus Fiscal auprès de l'administration.
- TOYSCAR s'engage a s'occuper intégralement des demarches administratives nécessaire a l'obtention de votre carte grise a votre nom directement.

5) Toyscar peut se charger de la livraison de votre véhicule a votre domicile a un prix concurrentiel:0,50 centime € du kilométre. La prestation comprend la découverte et la prise en main du véhicule par un de nos spécialistes.                                                                                                                                                             

 


Erreur! Merci de bien vouloir saisir tous les champs obligatoires

Services



Toyscar, en partenariat avec ses garagistes agréés, s'occupe pour vous de l'inversement de la crémaillère afin que vous puissiez rouler en toute sécurité à gauche sur nos routes françaises.

Toyscar prend en charge toutes les démarches administratives afin d'obtenir pour vous la carte grise de votre véhicule à votre nom et dans les plus brefs délais. Pour ce faire il vous suffit de remplir et de nous retourner le CERFA N°13757*02 Télécharger le document.

Afin de vous éviter tout risque lors de l'acheminement de notre garage à votre domicile, TOYSCAR vous livre clé en main votre voiture directement chez vous sur la base d'un forfait kilométrique.

Contact

ROLLS ROYCE SILVER SHADOW
ROLLS-ROYCE
SILVER SHADOW
Charger un fichier
(joindre CERFA)


* les champs signalés d'un astérisque sont obligatoires.

HISTORIQUE

Rolls-Royce met un temps de gestation historique, soit dix ans de conception et de mise au point de la Silver Shadow à Crewe en Angleterre1. Et fait passer sa production de la « tradition conservatrice » à l'ère moderne de la « démocratisation » (relative) avec un prix pour la première fois inférieur à 100 000 francs des années 1960, soit 6 557 £ la première année de production. Ce qui constitue une révolution historique pour la marque.

Abandonnant le châssis séparé, la Silver Shadow se présente comme la première monocoque autoportante de la marque. Elle est la première Rolls-Royce équipée de quatre roues indépendantes. Constituée de bras longitudinaux, la nouvelle suspension arrière se voit épaulée par un correcteur d'assiette automatique et hydraulique, qui utilise le brevet Citroën sur sa suspension hydropneumatique ; d'abord monté sur les quatre roues, il sera réservé aux roues arrière à partir de 1969.

Toutefois, ce qui pourrait passer pour une révolution chez Rolls-Royce n'est en fait qu'une actualisation tardive. Car toutes ces solutions techniques modernes ont depuis longtemps été utilisées par tous les constructeurs concurrents (comme la structure monocoque adoptée par Vauxhall dès 1937 et par Ford Dagenham en 1950). L'usine de Crewe apparaît à la fois archaïque et conservatrice.

La Silver Shadow est également la première Rolls-Royce à recevoir des freins à disque. Elle en est dotée sur les quatre roues (deux étriers à l'avant). Avec un triple circuit assisté, son système de freinage s'impose d'ailleurs comme un modèle de sophistication. Le premier circuit assure l'essentiel de l'efficacité de l'ensemble en commandant un des deux étriers de chaque disque avant et ceux de l'arrière, le second agit sur le second étrier des disques avant et le troisième, non assisté, intervient sur les étriers arrière. Un limiteur de pression, évitant le blocage des roues arrière, complète le dispositif. Autre nouveauté, une direction assistée, équipée d'un amortisseur, est livrée en série.

CARROSERIE/EXTÉRIEUR

Le modèle présenté ici est une Rolls Royce silver Shadow . La caisse en metal de couleur «Gris et Bleu Bentley » et tres propre pas de rouille ni de corrosion. Les pare chocs chromés  sont parfaitement positionnés et en tres bon état. Les jantes sont d'origines.

 

Avec sa silhouette abaissée et anguleuse, la Silver Shadow est le passage de Rolls Royce à la ligne ponton, soit vingt ans après les pionniers du genre. Le design modernisé et européanisé est symbolisé par sa ceinture de caisse rectiligne, qui abandonne les ailes semi-intégrées de la Silver Wraith. Cette cession à la mode ambiante et à l'abandon de son style très british sera décriée par les puristes, la Silver Shadow se révèle moins représentative d'une certaine culture.

Pourtant sa forme sobre et très homogène est empreinte d'une noble élégance. Le profil révèle un remarquable équilibre des proportions, avec un pavillon bien centré entre une poupe symétrique du long et imposant capot. Certains spécialistes estiment que la Silver Shadow reste la dernière Rolls-Royce à la ligne vraiment séduisante. Son successeur à partir de 1980, la Silver Spirit apparaît beaucoup trop massive.

Son gabarit réduit fait de la Silver Shadow une « petite » Rolls-Royce avec une longueur de 5,17 mètres, soit dix centimètres de moins que sa devancière. Son empattement de 3,03 mètre autorise une meilleure maniabilité avec un rayon de braquage de 4,70 mètres contre 6 mètres pour la Silver Cloud. Moins spacieuse, elle prend les traits d'une simple berline à quatre places. Autre révolution, la Silver Shadow est conçue pour être conduite par son propriétaire et non par un chauffeur en général.

Une version à châssis long est lancée en 1969. L'empattement gagne dix centimètres et l'habitacle est doté d'une séparation chauffeur ainsi que deux climatisations séparées. Ce modèle représentera un exemplaire sur cinq vendu dans cette configuration.

Le passage à la carrosserie autoportante a donné le coup de grâce aux carrossiers. Park Ward et H.J. Mulliner sont rachetés par Rolls-Royce qui standardise la production. Néanmoins, ces derniers réaliseront en 1966 un très élégant coupé, en fait une berline deux portes dotée d'un léger décrochement marquant la naissance des ailes arrière. Seul James Young continue de transformer une quinzaine de berlines fournies par l'usine. Mais il est racheté par Barclay, agent Rolls-Royce en 1969.

 

CHASSIS

La mise sur le pont confirme un chassis et une caisse en bonne santé sans trace d'accident ni de corrosion structurelle. Lors de l'essai dynamique aucun bruit parasite anormal au niveau de la caisse ou des trains roulants. Le vehicule freine parfaitement et reste aligné.

HABITACLE

L'ensemble de l’intérieur de la voiture est très propre. Sellerie bleu en cuir . La moquette est de couleur bleu en bon état. Le tableau de bord  en bois est prore et tous les cadrans fonctionnent.L'interieur est strictement d'origine.

 

MOTEUR/TRANSMISSION

Ce modèle est équipé d'un V8 de 6,75 litres 189 hp (141 kW)  à course courte et vilebrequin monté sur cinq paliers, dont le bloc et les culasses sont réalisés en aluminium. On estime sa puissance à 200 ch. Mais Rolls-Royce refuse de donner la puissance et les couples de ses moteurs. Sa consommation est de 25 litres au 100 en conduite coulée et au moins 35 litres en conduite urbaine. Boîte Hydramatic Turbo à trois vitesses.